Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 avril 2009 4 16 /04 /avril /2009 17:35







La rencontre entre un journaliste fou amoureux du vignoble alsacien, un sommelier de renommée mondiale et les meilleurs vins de notre région, ne pouvait que générer un livre exceptionnel.

Après une première partie qui situe le contexte de façon précise, intéressante et solidement argumentée, les auteurs entrent dans le vif du sujet en détaillant chaque Grand Cru alsacien. On parle histoire, géologie et surtout dégustation : la manière dont chaque terroir marque ses vins est expliquée de façon claire et détaillée. Les analyses organoleptiques de Serge Dubs sont des modèles du genre et constituent une source d’information précieuse pour l’amateur désireux de comprendre cette relation particulière entre terroir et vin.

La troisième partie propose des bilans et des synthèses pratiques pour le lecteur pressé de passer aux travaux pratiques ou désireux de raviver rapidement ses connaissances.

Bref, un livre enthousiasmant, une bible pour tout amateur de vin d’Alsace.


S’il fallait néanmoins formuler quelques critiques, je dirais que les descriptions de Serge Dubs sont parfois déroutantes pour un lecteur non-averti. Le bougre a un nez et un palais surhumains : lorsque dans un riesling Sommerberg 1999 de Boxler, il décèle des arômes de citron vert, pamplemousse, pêche blanche, ananas, lilas sauvage, fleur de houblon, sureau, violette, menthe poivrée et iode…ça laisse songeur !
Il faut aussi préciser que le livre date de 2002 et n’a été ni réactualisée – le Kaefferkopf d’Ammerschwihr manque à l’appel et le sylvaner est encore exclu de l’A.O.C. Grand Cru sur le Zotzenberg – ni rééditée à ce jour – ce qui rend ce livre pratiquement introuvable aujourd’hui. Dommage !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

joel christophe 06/05/2009 19:53

Bonjour Pierre,
je me cultive désormais régulièrement grâce à toi. Je me suis penché un peu sur les archives, merci donc pour toutes ces expériences, j'y retourne pour pouvoir être plus pertinent en matière de vin dans mon prochain commentaire...
à bientôt. joel

Phil 18/04/2009 11:36

D. Ritzenthaler, est-ce le journaliste de l'agence de l'Alsace à Sélestat ? Ce serait un comble car on se croise souvent et on a jamais parlé de vin !

Pierre 18/04/2009 17:47


Denis Ritzentaler est effectivement journaliste à l'Alsace, responsable de l'agence de Sainte Marie-aux-Mines et chef de la rubrique vinicole et agricole de ce
quotidien.
@+


Eric 16/04/2009 18:43

Salut Pierre,

En effet, j'ai tenté d'acheter ce bouquin que tu m'avais gentiment prêté, mais en vain, car il est très intéressant et bien fait. Je trouve que ce livre possède un petit plus bien alsacien, une fibre régionale (pas régionaliste), quelque chose qui vibre... Eric

Présentation

  • : Vins, vignobles et vignerons.
  • : Récits liés à des rencontres viniques et oenophiliques.
  • Contact

Bonjour à tous

Amateur de vin depuis près de 30 ans et internaute intervenant sur un forum de dégustateurs depuis plusieurs années, j’ai crée ce blog pour regrouper et rendre plus accessibles mes modestes contributions consacrées à la chose vinique.

 

Mes articles parlent presque toujours de rencontres que j’ai eu l’occasion de faire grâce au vin :

rencontres avec de belles bouteilles pour le plaisir des sens et la magie de l’instant,

rencontres avec des amis partageant la même passion pour la richesse des échanges et les moments de convivialité inoubliables,

rencontres avec des vignerons et avec leur vignoble pour des moments tout simplement magiques sur les routes du vin ou au fond des caves.

 

J’essaie de me perfectionner dans l’art compliqué de la dégustation dans le seul but de mieux comprendre et mieux pouvoir apprécier tous les vins.

Mes avis et mes appréciations sont totalement subjectifs : une dégustation purement organoleptique ne me procure qu’un plaisir incomplet.

Quand j’ouvre une bouteille de vin, j’aime pouvoir y associer le visage du vigneron qui l’a fait naître, j’aime connaître les secrets de son terroir, j’aime avoir plein d’images et de souvenirs associés à ce liquide blanc ou rouge qui brille dans mon verre.

 

Merci à tous ceux qui viennent me rendre visite.

@+

Recherche

Archives