Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juin 2009 1 01 /06 /juin /2009 18:33
Pinot Noir Réserve de Bergheim 2004 – S. Spielmann à Bergheim

Robe : rouge grenat assez clair avec une frange brunissante.
Nez : riche et agréable avec des arômes complexes de fruits rouges confits, de musc et une légère touche plus végétale.
Bouche : une attaque très douce suivie d’une belle évolution avec un fruité frais et des tanins soyeux et gourmands. La finale est assez longue et associe des notes acidulées avec une légère amertume.
Un très beau pinot noir, superbement équilibré dans un millésime piégeux en Alsace. Biodynamie et vinification soignée : visiblement, Sylvie Spielmann maîtrise son sujet.
TRES BIEN


Chablis 1° Cru Monts de Milieu 2005 – Domaine du Colombier à Fleys


Robe : jaune pâle, très brillant.
Nez : discret mais d’une belle pureté avec des arômes de fleurs et de craie humide, complétées par des nuances de sous-bois.
Bouche : une attaque discrète puis le vin prend de l’ampleur en révélant de fines notes minérales. La finale est assez longue et marquée par des nuances iodées.
Sévère et austère dans sa jeunesse, ce Chablis s’est assagi et complexifié après 3 ans de garde. Avec les vins de la Meulière, gens pressés, s’abstenir…
BIEN+


Riesling Plaenzerreben 2002 – Rolli-Gassmann à Rorschwihr

Robe : très jeune, jaune clair avec des reflets argentés
Nez : complexe et très ouvert avec une attaque sur du citron confit, suivi de notes plus exotiques (ananas, mangue) et complété par de délicates évocations florales (bouillon blanc et lilas)
Bouche : un équilibre de rêve entre une légère surmaturité, une acidité très longue et une minéralité presque tannique. La finale est longue et marquée par des arômes un peu naphtés d’écorces d’agrumes.
Magnifique…rien à dire, une sensation de plénitude et d’évidence…du Mozart quoi !
EXCELLENT


Muscat 2007 – Domaine Lissner à Wolxheim

Robe : jaune très pâle avec un éclat argenté.
Nez : discret, subtil mais très pur avec des notes de fleur de sureau.
Bouche : une attaque vive et une structure solide sur un équilibre sec. L’acidité est mûre et profonde, la finale est longue et saline.
Un muscat dominé par une minéralité puissante avec une personnalité proche de celle d’un riesling. Pour la gastronomie ou pour la garde…car on oublie trop souvent que ce cépage vieillit fort bien.
BIEN+

 
Riesling Grand Cru Kanzlerberg 2002 – S. Spielmann à Bergheim

Robe : jaune profond, très brillant avec un disque épais.
Nez : élégant et complexe avec des notes florales(violette) et végétales (menthe, fenouil) suivies par des arômes d’agrumes mûrs.
Bouche : l’attaque est vive et directe, le vin s ‘épanouit avec une matière concentrée et pleine de rondeur mais avec une acidité bien en place, tendue et profonde. La finale est assez longue, bien fraîche et délicatement épicée.
Une belle expression de terroir, un riesling riche et complexe qu’il faut déguster avec application pour en saisir toutes les nuances.
TRES BIEN-


Corton Charlemagne 1997 – P. Marey à Pernand-Vergelesses


Robe : jaune profond, très brillant avec des reflets dorés.
Nez : pur et complexe avec des nuances de citron vert, de verveine, de vanille et de cannelle
Bouche : Un vin ample et plein de sève qui allie parfaitement gras et fraîcheur, la gamme olfactive s’enrichit de quelques notes miellées et la finale est très longue avec de beaux amers et un boisé très fin.
Une jeunesse insolente et un équilibre remarquable pour ce beau vin…mais peut-on attendre moins d’un Grand Cru !
TRES BIEN


Mas de Daumas Gassac rouge 2002 – A. Guibert à Aniane

Robe : rouge grenat, assez dense avec une frange pratiquement pas dégradées.
Nez : franc avec une belle intensité et une palette aux accents bourguignons où on reconnaît entre autres la griotte, la réglisse, le noyau et l’amande douce.
Bouche : une belle synergie entre densité et finesse, la matière est juteuse et gourmande. La finale n’est pas trop longue mais dotée d’une fraîcheur réjouissante.
Je crains que ça va encore déclencher une petite polémique mais en ce qui me concerne c’est un très beau vin… un des meilleurs Daumas qu’il m’ait été donné de boire !
TRES BIEN


Château Pierre-Bise Le Haut de la Garde 2007– Papin-Chevalier à Beaulieu-sur-Layon

Robe : jaune paille, très brillant avec des reflets argentés.
Nez : complexe et raffiné avec des notes d’acacia, de fruits blancs (poire, coing) et de miel.
Bouche : une attaque tout en douceur suivi d’un développement ample et large. Beaucoup de gras mais pas de lourdeur et une palette aromatique riche avec du miel, des fruits secs et un léger boisé. La finale est longue et fraîche, agrémentée par une délicate amertume.
Un anjou blanc de très haute volée avec un équilibre parfait malgré ses 14° d’alcool, la Loire comme je l’aime et une adresse incontournable (encore une… !) au prochain Salon des Vignerons Indépendants de Strasbourg.
TRES BIEN


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Vins, vignobles et vignerons.
  • : Récits liés à des rencontres viniques et oenophiliques.
  • Contact

Bonjour à tous

Amateur de vin depuis près de 30 ans et internaute intervenant sur un forum de dégustateurs depuis plusieurs années, j’ai crée ce blog pour regrouper et rendre plus accessibles mes modestes contributions consacrées à la chose vinique.

 

Mes articles parlent presque toujours de rencontres que j’ai eu l’occasion de faire grâce au vin :

rencontres avec de belles bouteilles pour le plaisir des sens et la magie de l’instant,

rencontres avec des amis partageant la même passion pour la richesse des échanges et les moments de convivialité inoubliables,

rencontres avec des vignerons et avec leur vignoble pour des moments tout simplement magiques sur les routes du vin ou au fond des caves.

 

J’essaie de me perfectionner dans l’art compliqué de la dégustation dans le seul but de mieux comprendre et mieux pouvoir apprécier tous les vins.

Mes avis et mes appréciations sont totalement subjectifs : une dégustation purement organoleptique ne me procure qu’un plaisir incomplet.

Quand j’ouvre une bouteille de vin, j’aime pouvoir y associer le visage du vigneron qui l’a fait naître, j’aime connaître les secrets de son terroir, j’aime avoir plein d’images et de souvenirs associés à ce liquide blanc ou rouge qui brille dans mon verre.

 

Merci à tous ceux qui viennent me rendre visite.

@+

Recherche

Archives