Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juillet 2012 4 05 /07 /juillet /2012 09:18

 

  CIMG4227

 

Cette dernière réunion avant les grandes migrations estivales sera l’occasion de tester une formule inédite jusqu’ici au club A.O.C. puisqu’elle sera consacrée exclusivement à la découverte de la production d’un domaine viticole du Bergeracois : le Château Moulin Caresse qui propose une large gamme de vins de la région avec des blancs secs et moelleux, un rosé et des rouges.

Thème unique  : tendres Caresses de Montravel et d’ailleurs…

La série a été constituée par Martial et Frantz, lors d’une visite organisée au Château Moulin Caresse pendant leur séjour dans le Périgord en avril dernier : des souvenirs de vacances passées pour en préparer de futures…bonne idée non ?

Les vins sont servis bouteilles découvertes, seuls ou 2 par 2.

Verres Spiegelau Expert.


Soirée Club AOC du 15 juin 2012 à La Wantzenau


 

Caresses tricolores du Moulin.

 

 

Cuvée Perle d’Ecume – Brut Méthode Traditionnelle : le nez est agréable avec des notes de froment et de fruits blancs, en bouche la mousse se montre un peu envahissante, la présence aromatique reste très discrète et la finale fraîche et légère donne un caractère assez guilleret à l’ensemble

 

2012 0570

 
Issu de cabernet franc et d’ugni blanc ce vin simple et techniquement bien élaboré constitue une mise en condition tout à fait agréable…des bulles festives avec une énergie très juvénile !


Montravel Cuvée Cépages-Sauvignon 2010 : le nez est intense sur la groseille à maquereaux et la feuille de cassis, la bouche est simple et assez légère avec un milieu un peu fluctuant au niveau de la tenue mais une finale qui se montre très franche et bien vive.
Montravel Cuvée Magie d’Automne 2010 : le nez s’ouvre sur une touche un peu lactée avant de livrer de belles notes de fruits blancs et de fumé, la bouche présente un très beau gras et une structure très solide, la finale est nette avec une aromatique bien fruitée et très légèrement marquée par l’élevage.
Montravel Cuvée Cent pour 100 2010 : le nez est fin et raffiné, le fruité est bien net avec une pointe minérale dessinée avec précision, la bouche est ample, le volume est conséquent et un joli gras donne un côté très caressant à la texture, la finale est délicatement anisée et se prolonge avec de beaux amers.

 

2012 0571

 

Issu d’un assemblage dominée par le sauvignon (60%, complété par 10% de sémillon et 30% de sauvignon gris) la cuvée « Cépages » est un peu simple mais séduit par sa franchise aromatique et sa nervosité très guillerette. Avec un assemblage plus équilibré et un élevage plus travaillé « Magie d’Automne » est aujourd’hui le vin le plus séduisant du trio (70% de sauvignon, 15% de sémillon et 15% de muscadelle, vinifié et élevé en fûts). La cuvée « Cent pour 100 » est un vin abouti et racé qui garde encore un peu de mystère ce soir mais dont le potentiel d’évolution est vraiment assuré (80% de muscadelle et 20% de sauvignon vinifié et élevé en fûts). En tous cas cette triplette blanche du domaine Moulin Caresse se déguste avec beaucoup de plaisir !

 

 

Bergerac rosé Cuvée Cépages-Cabernet Sauvignon 2010 : le nez est très flatteur avec des notes de fruits rouges (fraise des bois) et de fleurs, en bouche l’ensemble se montre aérien et très gourmand sur un registre fruité très agréable.

2012 0572

 

Issu de cabernet sauvignon ce rosé croquant et frais possède une structure souple et déliée qui lui donne un côté amical et plaisant…voilà une belle bouteille qui trouvera une place de choix sur les tables estivales.


Bergerac rouge Cuvée Cépages-Merlot 2010 : le nez est agréable et frais sur les fruits noirs (mûre) avec une petite pointe fumée, la bouche se trouve dans la même ligne avec de la souplesse et de la fraîcheur, la finale est marquée par une légère amertume.
Bergerac rouge Cuvée Magie d’Automne 2008 : le nez est plus complexe avec ces arômes fruités (cerise, mûre), épicés et une fine touche boisée, la bouche est ronde, joliment balancée avec une finale assez longue mais un peu asséchante.
La première cuvée propose une expression simple et gourmande de ce cépage bordelais, la seconde qui est issue d’un assemblage (50% de merlot, 20% de cabernet sauvignon, 20% de cabernet franc et 10% de malbec) se montre plus complexe et plus complet avec un style très bordelais.

Montravel Cuvée Cent pour 100 2008 : le nez est complexe et ouvert sur la croûte de pain grillée, le cassis et l’orange sanguine, la bouche est riche, ample avec une matière juteuse soutenue par une fine trame tannique, la finale est longue et aromatique.
Montravel Cuvée Cent pour 100 2004 : le nez plus évolué associe des notes tertiaires avec un fond de fruits noirs, après une attaque assez souple, une trame tannique puissante et assez astringente s’impose pour donner à l’ensemble un côté très austère.
Avec un assemblage proche de celui de la cuvée Magie d’Automne mais issue des meilleurs terroirs du domaine, cette cuvée cent pour 100 est le grand vin du domaine. Sur 2008, on retrouve un vin complet au fruité expressif et à la structure puissante et racée (dans la série « mariages étonnants » ce vin a fait merveille récemment sur un pavé de saumon grillé), sur 2004, le vin est nettement moins flatteur…maturité limite et apogée surement dépassé.

 

2012 0573

 


Montravel Cuvée Cœur de Roche 2009 : le nez est classieux avec des notes de fruits noirs confits et une fine touche vanillée, la bouche est sphérique avec une matière ample et veloutée, une mâche serrée mais très gourmande et une finale profonde et longuement aromatique où on sent une petite pointe de chaleur.

 

cuvees-montravel2009

 
Après le grand vin du domaine voici le cru d’exception : une cuvée qui n’est produite que dans des années exceptionnelles à partir d’un tri des meilleurs raisins sur les plus belles parcelles, vinifiés et élevés dans des barriques de 400 litres.
Cœur de Roche est un vin concentré et puissant (15°5 au compteur…) qui s’apprécie déjà bien aujourd’hui mais qui gagnera encore en distinction après quelques années de garde.


Haut Montravel Cuvée Cépages-Sémillon 2010 : le nez est frais et flatteur sur les fruits à chair blanche et la groseille à maquereau, la bouche et simple, la matière est fluette et l’équilibre légèrement moelleux, la finale est fraîche mais très courte.
Haut Montravel Cuvée Magie d’Automne 2010 : le nez est plus intense avec des notes de fruits mûrs et un boisé perceptible mais très fin, la bouche est très élégante avec un moelleux plus affirmé et une finale bien fraîche et aérienne avec un sillage aromatique qui sauvignonne agréablement.
Haut Montravel Cuvée Cent pour 100 2009 : le nez est fin sur les fruits blancs confits (poire, coing), en bouche le moelleux est présent mais pas dominateur, mais l’ensemble est encore un peu étriqué, la finale est nette, un peu miellée mais relativement courte.

 

2012 0576

 
Ces trois cuvées moelleuses laissent une impression d’ensemble un peu mitigée : la première issue principalement de sémillon (90%) et complétée par de la muscadelle possède une aromatique séduisante mais se montre vraiment trop famélique en bouche. Le Haut-Monravel moelleux 2010 est issu d’un assemblage plus complexe (60% de sémillon, 30% de muscadelle et 10% de sauvignon) et se révèle le plus abouti des 3, sans toutefois atteindre le niveau général des vins secs du domaine. La cuvée liquoreuse 2009 issue d’un assemblage à parts égales de sémillon, de sauvignon et de muscadelle s’est goûtée assez difficilement ce soir et a constitué la seule déception de la série…Dommage !
 

 

Pour conclure :

- Cette première expérience de visite approfondie d’un domaine fut unanimement appréciée par le groupe de dégustateurs présents lors de cette réunion du club A.O.C. Il faut dire qu’avec sa gamme de vins très diversifiée le Château Moulin Caresse constituait un thème d’étude idéal.
Merci à Frantz et à Martial d’avoir « sacrifié » une demi-journée de leurs vacances de printemps pour nous préparer cette belle soirée.

- Implanté depuis le milieu du XVIII° siècle au cœur de l’aire d’appellation Montravel, le Château Moulin Caresse est dirigé aujourd’hui par Jean-François Defarge et sa famille. Les 52 hectares de vignes du domaine se partagent entre coteaux argilo-calcaires et plateau plus sablonneux de boulbènes ; les coteaux sont des terroirs de prédilection pour vins rouges alors que le plateau est réservé aux blancs.
Avec des citations multiples dans tous les guides (Hachette, Bettane, RVF, Gault et Millau…) le Château Moulin Caresse est reconnu de façon presque unanime comme l’une des exploitations les plus performantes de la région.


- La qualité générale des vins dégustés témoigne d’une grande rigueur dans le travail à la vigne et en cave. Les blancs secs s’expriment avec beaucoup de franchise et d’énergie, les rouges nous ont régalés par leur fruité très gourmand et leur texture soyeuse et élégante en bouche, seuls les moelleux et liquoreux ont un peu déçu : la distorsion entre leurs palettes aromatiques flatteuses et leur présence en bouche vraiment trop simple était trop grande.


- Pour le coup de cœur, le Montravel rouge « Cent pour 100 » s’impose tout naturellement comme premier choix : c’est un pur bonheur…en plus avec un prix de vente entre 10 et 15 euros le rapport Q/P est vraiment exceptionnel. « Magie d’Automne » blanc 2010 mérite amplement sa place sur le podium : peut-être encore un poil trop jeune mais extrêmement prometteur voilà un vin pour lequel je serrerai volontiers quelques flûtes alsaciennes pour pouvoir en coincer quelques bouteilles dans ma cave.

 


2012 0567  

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Vins, vignobles et vignerons.
  • : Récits liés à des rencontres viniques et oenophiliques.
  • Contact

Bonjour à tous

Amateur de vin depuis près de 30 ans et internaute intervenant sur un forum de dégustateurs depuis plusieurs années, j’ai crée ce blog pour regrouper et rendre plus accessibles mes modestes contributions consacrées à la chose vinique.

 

Mes articles parlent presque toujours de rencontres que j’ai eu l’occasion de faire grâce au vin :

rencontres avec de belles bouteilles pour le plaisir des sens et la magie de l’instant,

rencontres avec des amis partageant la même passion pour la richesse des échanges et les moments de convivialité inoubliables,

rencontres avec des vignerons et avec leur vignoble pour des moments tout simplement magiques sur les routes du vin ou au fond des caves.

 

J’essaie de me perfectionner dans l’art compliqué de la dégustation dans le seul but de mieux comprendre et mieux pouvoir apprécier tous les vins.

Mes avis et mes appréciations sont totalement subjectifs : une dégustation purement organoleptique ne me procure qu’un plaisir incomplet.

Quand j’ouvre une bouteille de vin, j’aime pouvoir y associer le visage du vigneron qui l’a fait naître, j’aime connaître les secrets de son terroir, j’aime avoir plein d’images et de souvenirs associés à ce liquide blanc ou rouge qui brille dans mon verre.

 

Merci à tous ceux qui viennent me rendre visite.

@+

Recherche

Archives