Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mai 2010 3 05 /05 /mai /2010 08:07

p 010


Soultz les Bains, Wolxheim et ses carrières, la capitale alsacienne et sa cathédrale au loin...

 


Muscat 2008 – Rieflé à Pfaffenheim

Robe : jaune très pâle avec des reflets argentés.
Nez : suave et aérien avec des notes florales très printannières.
Bouche : sec et savoureux, le vin s’épanouit en livrant de beaux arômes classiques de sureau, la finale est ample et de belle longueur.
Un muscat assez fringant au nez mais qui se révèle racé et classieux en bouche. A siroter à l’apéritif évidemment mais je pense que ce joli vin se tiendra parfaitement à table.


Riesling Côte de Rouffach 2007 – Rieflé à Pfaffenheim

Robe : jaune pâle avec des reflets métalliques.
Nez : discret mais très pur et très profond, avec de belles notes citronnées.
Bouche : la structure est très belle avec beaucoup de gras, une acidité large qui envahit le palais et un fruité sur les agrumes qui s’épanouit progressivement. La finale est légèrement épicée, saline à souhait et d’une longueur étonnante.
Un très beau riesling récolté sur une parcelle au bas du G.C. Steinert, qui surprend par sa présence en bouche, minéralité et persistance de très haut de gamme !

 


Gewurztraminer G.C. Saering 2001 – Dirler-Cadé à Bergholtz

Robe : jaune intense avec une texture épaisse.
Nez : une réduction discrète mais tenace brouille un peu la palette agréable par ailleurs avec de très belles notes de fruits mûrs (abricot, litchi, mangue…) et d’épices douces.
Bouche : l’attaque est souple, la matière est ronde et relâchée, les arômes se complexifient avec la violette, la réglisse et de discrètes nuances minérales qui s’invitent en finale.
Un gewurztraminer subtil et élégant avec un profil aromatique très complet, malgré un léger manque de pureté qui, à mon sens, le prive du statut de grand vin.


Riesling G.C. Kastelberg 2003 – Domaine des Marronniers à Andlau

Robe : jaune moyen avec des reflets argentés.
Nez : complexe et frais il s’ouvre sur des notes d’agrumes, allant du zeste jusqu’au fruit frais puis évolue en se complexifiant avec des nuances de sauge.
Bouche : l’attaque se passe en douceur, l’ensemble possède une rondeur délicatement acidulée, l’acidité et la minéralité s’imposent lentement et s’étirent vers la finale. La persistance reste moyenne.
Ce riesling est plaisant et flatteur sans aucun doute mais on ne sent pas vraiment de personnalité affirmée au bout du compte. Effet millésime ou vin qui cherche encore son équilibre, la question reste ouverte…


Pinot noir 2003 Rouge de Marlenheim – Barriques – R. Fritsch à Marlenheim
 
Robe : grenat, brillant et moyennement intense avec des nuances orangées sur la frange.
Nez : discret et pur, il s’ouvre sur la pêche de vigne et l’amande, la violette s’invite après aération.
Bouche : la structure est riche et intensément aromatique, la texture est soyeuse, le gras est évident mais la finale finement tannique, acidulée et légèrement boisée laisse une belle impression de fraîcheur.
Une très belle matière qui a eu besoin de temps pour se livrer pleinement. Dense et concentré dans sa jeunesse, ce pinot noir s’est teinté d’élégance et de noblesse après quelques années de garde. Un beau vin rouge alsacien !



 

Riesling G.C. Altenberg de Wolxheim 2007 – Lissner à Wolxheim

Robe : jaune clair avec des reflets métalliques.
Nez : discret, pur et complexe sur un registre très floral complété par des notes de romarin pour finir sur des évocations pierreuses.
Bouche : la structure magnifique associe le gras et une trame acide assez tranchante, le milieu de bouche révèle de beaux arômes de sucre d’orge et de bergamote et la longue finale s’enrichit encore avec citron et romarin.
Un très grand riesling qui commence à donner la mesure de son potentiel… et je pense que l’on est encore loin du compte…

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Vins, vignobles et vignerons.
  • : Récits liés à des rencontres viniques et oenophiliques.
  • Contact

Bonjour à tous

Amateur de vin depuis près de 30 ans et internaute intervenant sur un forum de dégustateurs depuis plusieurs années, j’ai crée ce blog pour regrouper et rendre plus accessibles mes modestes contributions consacrées à la chose vinique.

 

Mes articles parlent presque toujours de rencontres que j’ai eu l’occasion de faire grâce au vin :

rencontres avec de belles bouteilles pour le plaisir des sens et la magie de l’instant,

rencontres avec des amis partageant la même passion pour la richesse des échanges et les moments de convivialité inoubliables,

rencontres avec des vignerons et avec leur vignoble pour des moments tout simplement magiques sur les routes du vin ou au fond des caves.

 

J’essaie de me perfectionner dans l’art compliqué de la dégustation dans le seul but de mieux comprendre et mieux pouvoir apprécier tous les vins.

Mes avis et mes appréciations sont totalement subjectifs : une dégustation purement organoleptique ne me procure qu’un plaisir incomplet.

Quand j’ouvre une bouteille de vin, j’aime pouvoir y associer le visage du vigneron qui l’a fait naître, j’aime connaître les secrets de son terroir, j’aime avoir plein d’images et de souvenirs associés à ce liquide blanc ou rouge qui brille dans mon verre.

 

Merci à tous ceux qui viennent me rendre visite.

@+

Recherche

Archives