Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 novembre 2011 7 06 /11 /novembre /2011 09:14

Pouilly Vinzelles 2007 – Domaine de la Soufrandière à Vinzelles

Robe : jaune clair, très vif.
Nez : ouvert et complexe il livre de beaux arômes de beurre frais, de citronnelle et de chèvrefeuille.
Bouche : l’attaque est assez souple mais une acidité puissante s’impose progressivement pour répondre à la matière généreuse et construire un équilibre tonique, la finale est large et minérale.
Comme pour les crus alsaciens, j’ai l’impression que les blancs bourguignons de 2007 ont trouvé aujourd’hui leur vitesse de croisière. Ce Vinzelles associe avec bonheur une grande profondeur minérale et une belle buvabilité…MIAMMMM !


Riesling G.C. Steinklotz S.G.N. 1993 – Domaine R. Fritsch à Marlenheim

Robe : jaune d’or.
Nez : intense et complexe on y découvre des notes de zestes confits, de fruits jaunes mûrs et un fond terpénique et finement mentholé.
Bouche : l’attaque est moelleuse avec un registre dominé par des arômes de raisins secs mais dès le milieu de bouche une acidité large et une fine salinité équilibrent la structure en apportant une jolie fraîcheur à la finale où les notes d’agrumes mûrs persistent longuement.
Un nez complexe et raffiné et une bouche qui évolue avec élégance pour finir sur une belle impression de fraîcheur…le nez est comblé, le palais se régale sans se saturer de douceur excessive…c’est beau un vieux riesling !


VDP de la Côte Vermeille La Luna 2009 – Domaine B. Duchêne à Banyuls sur Mer

Robe : la teinte est assez légère, rubis clair avec une légère turbidité et des bords virant sur le roux.
Nez : l’attaque est un peu surprenante, sur le marc et quelques notes métalliques, par la suite la palette se purifie pour laisser s’exprimer de beaux arômes de prune et de feuille de laurier.
Bouche : la matière est souple et détendue mais avec une chair très gourmande, des tanins ronds et une finale particulièrement sapide même si la longueur aromatique n’est pas exceptionnelle.
Passé le cap d’une olfaction « nature » qui peut surprendre ce vin se distingue par sa présence en bouche très savoureuse et un rien canaille…je ne décrocherai pas la luna pour cette bouteille mais il n’en reste pas moins que ce vin rouge plein d’énergie nous a fait passer un bon moment en sa compagnie…Merci Cyril !


Riesling G.C. Engelberg 2007 – Domaine Bechtold à Dahlenheim

Robe : jaune moyen avec des reflets or pâle.
Nez : épanoui et bien complexe on y sent le romarin, la craie humide, la résine et les agrumes mûrs.
Bouche : charnu, gourmand et très concentré avec un milieu de bouche bien relâché mais une finale minérale, longue et marquée par de beaux amers.
HMMMM ! ces 2007 sont magnifiques en ce moment et cet Engelberg est parfait dans son expressivité très impressionniste et sa présence en bouche calme et sereine…vraiment un grand riesling !


Hautes Côtes de Nuits 2006 – Domaine H. Murat à Concoeur

Robe : grenat moyen avec une frange rousse.
Nez : un profil olfactif d’une élégance rare avec des notes très aériennes de fleurs (iris et violette) et une fine touche de cerise bigarreau.
Bouche : légère, fraîche et bien équilibrée, elle révèle un fruit pur et gracieux (très cerise), la finale est longue, finement tannique et parfumée à la violette.
Ce Hautes Côtes est à point, tout en délicatesse, en finesse et en nuances…voilà un vin qui me rappelle pourquoi j’aime la Bourgogne.
 

 

 

Riesling G.C. Sommerberg 1993 – Domaine A. Boxler à Niedermorschwihr

Robe : jaune franc avec un éclat très vif.
Nez : fin et très complexe, il s’ouvre sur des notes terpéniques (résine, herbes aromatiques) avant de livrer de beaux arômes de citron mûr et de tisane (mélisse et verveine).
Bouche : l’attaque est souple mais très franche, le milieu se montre un peu fuyant mais la finale se place sans faiblesse avec une vraie fraîcheur et une longueur aromatique considérable.
La bouche se montre un peu fatiguée mais la palette aromatique est d’une rare complexité…l’apogée est dépassé, c’est une évidence, l’émotion est pourtant au rendez-vous…voilà bien là l’essentiel !

 

2011 0015

 

L'automne sur le Zotzenberg à Milttelbegheim

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Vins, vignobles et vignerons.
  • : Récits liés à des rencontres viniques et oenophiliques.
  • Contact

Bonjour à tous

Amateur de vin depuis près de 30 ans et internaute intervenant sur un forum de dégustateurs depuis plusieurs années, j’ai crée ce blog pour regrouper et rendre plus accessibles mes modestes contributions consacrées à la chose vinique.

 

Mes articles parlent presque toujours de rencontres que j’ai eu l’occasion de faire grâce au vin :

rencontres avec de belles bouteilles pour le plaisir des sens et la magie de l’instant,

rencontres avec des amis partageant la même passion pour la richesse des échanges et les moments de convivialité inoubliables,

rencontres avec des vignerons et avec leur vignoble pour des moments tout simplement magiques sur les routes du vin ou au fond des caves.

 

J’essaie de me perfectionner dans l’art compliqué de la dégustation dans le seul but de mieux comprendre et mieux pouvoir apprécier tous les vins.

Mes avis et mes appréciations sont totalement subjectifs : une dégustation purement organoleptique ne me procure qu’un plaisir incomplet.

Quand j’ouvre une bouteille de vin, j’aime pouvoir y associer le visage du vigneron qui l’a fait naître, j’aime connaître les secrets de son terroir, j’aime avoir plein d’images et de souvenirs associés à ce liquide blanc ou rouge qui brille dans mon verre.

 

Merci à tous ceux qui viennent me rendre visite.

@+

Recherche

Archives