Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 janvier 2013 3 02 /01 /janvier /2013 12:21


Meursault Vieilles Vignes 2007 – Buisson-Charles à Meursault

Robe : jaune clair, très lumineux.
Nez : timide et réservé, il a besoin de temps pour nous livrer une palette très élégante où se succèdent des notes de pamplemousse, de miel de châtaignier, de pierre chaude sur un fond légèrement terpénique.
Bouche : l’attaque est franche et assez aigüe puis la matière prend du volume avec une large minéralité et une tension bien verticale qui redresse la structure, la finale laisse persister un beau sillage aromatique soutenu par une fine amertume.
Après avoir repris toutes mes notes de dégustation au sujet des vins de 2011 de ce domaine, je n’ai pas résisté à l’envie de déboucher ce Meursault 2007 qui attendait dans ma cave d’appartement. L’olfaction encore un peu discrète me dit que ce vin est encore bien jeune et sa structure solide et si justement équilibrée me dit qu’il était armé pour tenir encore bien des années avant de faiblir… mais bon, j’ai passé un très bon moment en compagnie de cette bouteille, n’est-ce pas là l’essentiel ? « Carpe Diem » !


Château Fougas Maldoror 1999 – J.Y. Bechet à Lansac

Robe : rubis sombre encore très dense
Nez : intense et évolutif, il s’ouvre avec quelques notes fumées très légères puis se complexifie avec une ribambelle d’arômes comme la myrtille, la violette, la réglisse, bois de cèdre…
Bouche : la matière est équilibré et suave, la trame tannique mûre et bien patinée fait patte de velours, la finale est franche, longuement aromatique et très sapide.
Marquée par une prise de bois un peu forte dans ses jeunes années cette cuvée a atteint son optimum aujourd’hui : avec un élevage complètement intégré et une matière qui a parfaitement tenu dans le temps, ce Côtes de Bourg est un vrai régal. La palette extrêmement raffinée et la texture en bouche noble et caressante signent le caractère d’un très grand vin !
Ce domaine en conversion vers la culture bio-dynamique depuis 2010, se positionne comme l’un des leaders de cette appellation où on peut encore trouver des bouteilles avec des rapports Q/P vraiment exceptionnels…qu’on se le dise !


Riesling Nature 2010 – Domaine Rietsch à Mittelbergheim

Robe : jaune citron avec une belle brillance.
Nez : assez réservé mais très pur avec un registre complexe sur les agrumes, les fleurs blanches et la pierre chaude qui se montre progressivement après oxygénation.
Bouche : après une attaque précise et assez incisive, la matière se pose en bouche avec beaucoup d’élégance, soutenue par une acidité vive et très profonde, la finale particulièrement saline et délicatement amère donne un côté sapide et salivant à l’ensemble.
Cette cuvée de riesling issue exclusivement du Grand Cru Zotzenberg a été élevée 10 mois sur lies totales et travaillée sans ajout de SO2. J’ai débouché cette bouteille pour voir comment se portait ce vin…et j’ai été absolument conquis par sa fraîcheur et sa pureté : voilà un vin « Nature » qui en surprendra plus d’un…MIAM !!!!
(13°2 – SR 1,5 g/l – AT 7,3 g/l).



Riesling Grand Cru Engelberg 2010 – Domaine Bechtold à Dahlenheim

Robe : jaune clair avec beaucoup d’éclat, frange argentée.
Nez : vif et bien expressif il développe une jolie palette sur le citron, la craie humide et les herbes aromatiques.
Bouche : l’attaque est assez pointue, mais la matière présente une belle ampleur et un côté charnu très gourmand, la structure est tendue par une acidité longue et rectiligne qui donne beaucoup de tonus à la finale.
Aromatique et plein d’énergie ce superbe riesling se goûte avec facilité et plaisir aujourd’hui mais possède un potentiel de garde conséquent. Sur ce millésime qui est en train de s’imposer comme l’une des références de ce début de siècle, Jean-Marie Bechtold a réussi un Engelberg de très haute expression... hélas cette cuvée, produite en très petite quantité est déjà épuisée. Il va falloir venir la déguster chez moi !

 

z

Ambiance hivernale près de l'Engelberg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Vins, vignobles et vignerons.
  • : Récits liés à des rencontres viniques et oenophiliques.
  • Contact

Bonjour à tous

Amateur de vin depuis près de 30 ans et internaute intervenant sur un forum de dégustateurs depuis plusieurs années, j’ai crée ce blog pour regrouper et rendre plus accessibles mes modestes contributions consacrées à la chose vinique.

 

Mes articles parlent presque toujours de rencontres que j’ai eu l’occasion de faire grâce au vin :

rencontres avec de belles bouteilles pour le plaisir des sens et la magie de l’instant,

rencontres avec des amis partageant la même passion pour la richesse des échanges et les moments de convivialité inoubliables,

rencontres avec des vignerons et avec leur vignoble pour des moments tout simplement magiques sur les routes du vin ou au fond des caves.

 

J’essaie de me perfectionner dans l’art compliqué de la dégustation dans le seul but de mieux comprendre et mieux pouvoir apprécier tous les vins.

Mes avis et mes appréciations sont totalement subjectifs : une dégustation purement organoleptique ne me procure qu’un plaisir incomplet.

Quand j’ouvre une bouteille de vin, j’aime pouvoir y associer le visage du vigneron qui l’a fait naître, j’aime connaître les secrets de son terroir, j’aime avoir plein d’images et de souvenirs associés à ce liquide blanc ou rouge qui brille dans mon verre.

 

Merci à tous ceux qui viennent me rendre visite.

@+

Recherche

Archives