Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 décembre 2011 5 02 /12 /décembre /2011 09:19

Riesling Domaine du Château de Riquewihr - Sélection 1979 – Dopf et Irion à Riquewihr

Robe : jaune prononcé avec un bel éclat.
Nez : intense et évolutif il s’ouvre sur des notes de poudre à canon et de pain grillé, avant de passer vers un registre floral et végétal assez agréable.
Bouche : la structure est filiforme avec des notes d’infusion très présentes, la finale est marquée par le retour d’une belle vivacité.
Pas désagréable dans l’absolu et très intéressant pour constater les effets du grand âge sur un vin, ce riesling laisse pourtant une impression de frustration tant on est convaincu qu’il aurait été bien meilleur avec quelques années de moins.


Gewurztraminer G.C. Frankstein 2007 – Domaine Beck-Hartweg à Dambach

Robe : jaune clair, lumineux.
Nez : intense et très charmeur il délivre des arômes de fruits exotiques (mangue, papaye) et d’épices douces, soutenus par une minéralité affirmée
Bouche : l’attaque est moelleuse mais la salinité prend de l’ampleur dès le milieu de bouche pour nous emmener vers une finale longue agrémentée de notes de raisins sec et d’une fine amertume qui rend l’ensemble particulièrement digeste.
Réputé à juste tire pour son aptitude à produire de grands rieslings le terroir granitique du Frankstein montre ici toute sa polyvalence en nous livrant ici un gewurztraminer de très haute tenue.

 

 

Volnay 1° Cru Santenots 2005 – Domaine Buisson-Charles à Meursault

Robe : rubis dense avec des éclats violacés.
Nez : intense et très racé avec une attaque nettement minérale (graphite) mais qui s’enrichit progressivement de délicates notes florales et boisées.
Bouche : la matière révèle beaucoup de soie et de chair mais la finale reste très glissante et bien digeste avec une jolie longueur aromatique sur la rose et la violette.
Après une déception sur 2006 (lors d’une Masterclass consacrée au pinot noir) ce Santenots 2005 tient son rang de grand vin avec beaucoup d’aplomb Superbe !


Pouilly Vinzelles Les Longeays 2007 – Domaine de la Soufrandière à Vinzelles

Robe : jaune clair, lumineux avec des reflets argentés.
Nez : intense et particulièrement minéral, il attaque sur de puissantes notes de fumée et de silex avant de partir sur une palette plus douce où on reconnait la noisette et le camphre.
Bouche : l’attaque est tranchante, le milieu de bouche est ample et gras mais l’équilibre reste très viril, la finale est longue, pointue et marquée par une fine amertume et un retour aromatique sur la noisette.
Précis, finement ciselé mais encore très vif, ce Pouilly-Vinzelles a cette classe pleine de retenue d’un grand vin…mais il ne me semble pas avoir atteint son apogée aujourd’hui. A garder…si possible !

 

 

2011 0016 

 

Grappe de fin d'automne sur le Zotzenberg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Vins, vignobles et vignerons.
  • : Récits liés à des rencontres viniques et oenophiliques.
  • Contact

Bonjour à tous

Amateur de vin depuis près de 30 ans et internaute intervenant sur un forum de dégustateurs depuis plusieurs années, j’ai crée ce blog pour regrouper et rendre plus accessibles mes modestes contributions consacrées à la chose vinique.

 

Mes articles parlent presque toujours de rencontres que j’ai eu l’occasion de faire grâce au vin :

rencontres avec de belles bouteilles pour le plaisir des sens et la magie de l’instant,

rencontres avec des amis partageant la même passion pour la richesse des échanges et les moments de convivialité inoubliables,

rencontres avec des vignerons et avec leur vignoble pour des moments tout simplement magiques sur les routes du vin ou au fond des caves.

 

J’essaie de me perfectionner dans l’art compliqué de la dégustation dans le seul but de mieux comprendre et mieux pouvoir apprécier tous les vins.

Mes avis et mes appréciations sont totalement subjectifs : une dégustation purement organoleptique ne me procure qu’un plaisir incomplet.

Quand j’ouvre une bouteille de vin, j’aime pouvoir y associer le visage du vigneron qui l’a fait naître, j’aime connaître les secrets de son terroir, j’aime avoir plein d’images et de souvenirs associés à ce liquide blanc ou rouge qui brille dans mon verre.

 

Merci à tous ceux qui viennent me rendre visite.

@+

Recherche

Archives