Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 septembre 2012 2 18 /09 /septembre /2012 17:32

Avec l’âge, je me rends compte que j’aime de plus en plus ces habitudes qui ponctuent le cours du temps en me donnant la trompeuse impression d’un défilement un peu moins rapide des années.
Depuis près de deux décennies, ce périple bourguignon fait partie des virgules temporelles indispensables à mon bien-être : ces quelques jours dans le vignoble de la Côte d’Or me permettent d’envisager la fin de mes vacances estivales avec sérénité, gonflé d’une énergie positive nécessaire pour entamer cette nouvelle année scolaire.
Comme nos deux jeunes membres du club A.O.C. qui nous avaient accompagnés en 2011 étaient retenus en Alsace pour des raisons familiales ou professionnelles, nous voilà « on the road again » dans notre formation habituelle : en duo avec Martial, l’inventeur du béton au riesling.
Le programme de cette année est assez conséquent : trois étapes traditionnelles – Murat, Carillon et Castagnier – et trois nouvelles adresses – Carré, Rion et Chicotot.
Hoppla c’est parti !

 

 

 

Jour 2. : domaine Armelle et Bernard Rion à Vosne 


Le domaine Armelle et Bernard Rion est ma première « vraie » nouvelle adresse de ce périple bourguignon 2012 car même s’il n’y a pas eu de trace écrite, j’avais déjà fait une première visite au domaine Carré il y a quelques années. Ces découvertes constituent un peu le piment de mon séjour : certes les adresses sont choisies en croisant plusieurs sources d’information (les guides, DC, le bouche à oreille…) mais il reste toujours une part d’incertitude somme toute assez excitante. Le style de vins va-t-il correspondre à mon goût ? L’accueil va-t-il être à la hauteur de mes attentes… ?
Mystère et suspens !

 


Bourgogne-2012 0112L’enseigne du domaine très facilement repérable sur le borde de la route nationale qui traverse Vosne.


C’est sous un ciel particulièrement menaçant que nous arrivons à Vosne Romanée pour la quatrième étape de notre parcours. Nous sommes accueillis par Alice Rion qui travaille avec ses parents depuis 2006 et qui nous propose une visite commentée des installations du domaine Rion.

 

Bourgogne-2012 0110
Les caves labyrinthiques du domaine Rion datent des années 50.

 

 

Après cette petite promenade entre futs et rangées de bouteilles qui reposent dans cet impressionnant sous-sol nous nous retrouvons dans l’espace dédié à la dégustation où Bernard Rion est déjà au travail car il présente ses crus à l’équipe d’un restaurant gastronomique de la région.
Alice Rion nous invite à goûter les différents vins du domaine :

Aligoté Albidum : le fruité est pur et délicat au nez, en bouche c’est la vivacité et la légèreté qui dominent.
Vinifié et élevé en cuves ce vin net et aérien témoigne d’une belle précision dans la vinification… prometteur pour la suite !

Bourgogne La Croix Blanche 2009 : le nez est précis et fin sur les fruits rouges, la bouche est solidement charpentée avec une matière conséquente et une finale encore un peu serrée.
La parcelle de la Croix Blanche est une vieille vigne située dans le secteur entre Nuits et Vosne, sur 2009 elle a produit un bourgogne générique dense et viril qui demandera encore un peu de garde pour se livrer.

 

Bourgogne-2012 0136

 
Nuits Saint Georges Les Lavières 2009 : le nez est complexe et gourmand avec de belles notes de fruits rouges et de fleurs, en bouche la chair est ronde et croquante avec des tanins très fins, la finale laisse une belle impression de finesse.
Issu d’une vieille vigne qui se trouve dans le voisinage du 1° cru les Murgers, ce Nuits nous séduit par son accessibilité et sa texture bien gourmande.

Nuits Saint Georges Cuvée Dame Marguerite 2010 : le nez est discret mais on y devine une grande complexité, la bouche est très bien équilibrée, la structure est ample, les tanins sont très fins et la finale longuement aromatique se tend avec une acidité bien pointue.
Cet assemblage issu de plusieurs parcelles situées sur les lieux-dits Aux Allots, Aux Saint Jacques et Les Lavières rend hommage à l’arrière-grand-mère de notre hôtesse.
Aujourd’hui ce vin se livre avec beaucoup de retenue mais on peut apprécier néanmoins sa magnifique tenue en bouche qui donne une belle impression d’énergie et laisse entrevoir un très grand potentiel de garde.
 

Bourgogne-2012 0135


Chambolle Musigny 1° Cru Les Gruenchers 2010 : le nez offre une palette fruitée très complexe avec quelques notes légèrement grillées, en bouche tout n’est qu’élégance, une matière gourmande assise sur une fine trame tannique et une finale très longue marquée par quelques arômes toastés et un très beau retour fruité.
Issu d’une parcelle classée premier cru située dans le voisinage des Bonnes Mares ce Chambolle est un ravissement : finesse, distinction, grande race. MIAM !

 

Bourgogne-2012 0134

 
Nuits Saint Georges 1°Cru Les Murgers 2009 : le nez présente un fruité plus mûr et plus évolué qui flatte les sens, la bouche se situe dans le même esprit avec un profil rond et charmeur, un toucher velouté et une finale très persistante.
Issu d’une parcelle de très vieilles vignes (85 ans) ce 1° cru de Nuits qui a été élevé 15 mois en barriques (neuves à 50%) se montre déjà très gourmand aujourd’hui tout en laissant deviner un énorme potentiel…voilà un grand vin en devenir !

Vosne Romanée Cuvée Dame Juliette 2010 : un nez est discret et bien complexe avec de très belles notes de fruits noirs et de fumée complétées par une fine touche florale, en bouche révèle une structure ronde et très avenante avec une trame tannique très élégante mais la finale se montre nettement plus tonique grâce à une acidité bien tendue qui soutient un long sillage aromatique épicé.
Cette cuvée qui rend également hommage à une aïeule du domaine Rion (la grand-mère d’Alice Rion) est issue de 3 lieux-dits différents situés près de Nuits (Aux Raviolles, Les Jacquines et La Croix Blanche). L’harmonie n’est pas encore complète mais la matière est d’une beauté confondante…décidément la mémoire des gentes Dames du domaine Rion est honorée comme il se doit par ces deux vins
 

Bourgogne-2012 0133



Nuits Saint Georges 1°Cru Les Damodes 2008 : le nez est délicat sur les fruits rouges, la bouche s’ouvre avec beaucoup d’amabilité sur une matière concentré mais bien ronde mais en finale la trame tannique se resserre en dégageant une impression plutôt virile.
L’altitude de ce terroir et la nature du millésime marquent encore fortement cette cuvée qui dégage une force très virile et qu’il faudra surement encore un peu attendre avant de pouvoir l’apprécier pleinement.

Clos de Vougeot 2002 : le nez est ouvert et offre une palette très élégante où on identifie des arômes de prune et de pêche de vigne complétés par quelques fines notes florales, la bouche est bien charnue, mais sa charpente tannique très solide lui confère un toucher un peu austère, la finale laisse persister un long sillage aromatique où on retrouve les notes fruitées perçues à l’olfaction.
Issu d’une parcelle de vieilles vignes (80 ans) du secteur des Baudes ce Grand Cru se présente à nous avec un registre aromatique très complexe mais avec une structure encore un peu crispée en bouche. Malgré déjà 10 ans d’âge ce Clos de Vougeot semble encore un peu trop jeune pour se livrer.

 

Bourgogne-2012 0111Etiquette spéciale pour le millésime 2002

 

 

Etablie à Vosne Romanée depuis 5 générations la famille Rion exploite 8 hectares de vignes situées entre les montagnes de Nuits et de Vosne.
Leurs parcelles implantées sur des secteurs très qualitatifs sont toutes d’un âge respectable « la moyenne d’âge de nos vignes se situe entre 70 et 75 ans et les plus jeunes parcelles ont été plantées il y a 50 ans ».
Ces très vieilles vignes travaillées en lutte raisonnée produisent naturellement peu de raisins, mais ces grappes avec de très petits grains gorgés d’un jus très concentré permettent chaque année de produire des vins denses et puissamment marqués par leur terroir.
Notre dégustation presque complète de la gamme du domaine confirme effectivement que les Rion conçoivent des vins solides, équilibrés et typés.
Les différentes cuvées se distinguent toutes par des registres aromatiques et des textures bien à elles mais toutes sont bâties autour d’ossatures épaisses avec des matières compactes et concentrées : de grands vins de garde par excellence !
Pour compléter le bonheur des papilles du gastronome le domaine propose également un superbe jus de raisin d’aligoté qui surprend par sa richesse en sucre et ses arômes miellés mais surtout de splendides truffes de Bourgogne. En effet, depuis 1988 la famille Rion développé deux activités liées à la truffe : la recherche de truffes dans les forêts bourguignonnes d’une part et l’élevage d’une race de chiens truffiers, les Lagotto Romagnolo, d’autre part.
En ce qui me concerne, cette visite m’a donné une furieuse envie de mariages gastronomiques signés Rion : Vosne ou Nuits et truffe…j’ai comme l’impression que ça va le faire !

 p 003

Miammmm !!!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

morisset 04/10/2012 13:11

Bonjour,

Je vous fais part du lancement d'un nouveau livre indépendant sur le vin et la dégustation via le site duterroiraupalais.com.
Restant à votre disposition si vous souhaitez échanger nos liens internets,

En espérant qu'il retienne votre attention,

Cordialement

Frédéric Morisset

alice 28/09/2012 11:07

Merci pour ces beaux commentaires! Cela fait toujours plaisir à lire.
A très bientôt au domaine j'espère!
Alice Rion

Présentation

  • : Vins, vignobles et vignerons.
  • : Récits liés à des rencontres viniques et oenophiliques.
  • Contact

Bonjour à tous

Amateur de vin depuis près de 30 ans et internaute intervenant sur un forum de dégustateurs depuis plusieurs années, j’ai crée ce blog pour regrouper et rendre plus accessibles mes modestes contributions consacrées à la chose vinique.

 

Mes articles parlent presque toujours de rencontres que j’ai eu l’occasion de faire grâce au vin :

rencontres avec de belles bouteilles pour le plaisir des sens et la magie de l’instant,

rencontres avec des amis partageant la même passion pour la richesse des échanges et les moments de convivialité inoubliables,

rencontres avec des vignerons et avec leur vignoble pour des moments tout simplement magiques sur les routes du vin ou au fond des caves.

 

J’essaie de me perfectionner dans l’art compliqué de la dégustation dans le seul but de mieux comprendre et mieux pouvoir apprécier tous les vins.

Mes avis et mes appréciations sont totalement subjectifs : une dégustation purement organoleptique ne me procure qu’un plaisir incomplet.

Quand j’ouvre une bouteille de vin, j’aime pouvoir y associer le visage du vigneron qui l’a fait naître, j’aime connaître les secrets de son terroir, j’aime avoir plein d’images et de souvenirs associés à ce liquide blanc ou rouge qui brille dans mon verre.

 

Merci à tous ceux qui viennent me rendre visite.

@+

Recherche

Archives