Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 juin 2012 1 18 /06 /juin /2012 15:06

 
CIMG4195
Design plus moderne pour la nouvelle enseigne du domaine.

 

 

Comme chaque année le week-end de Pentecôte est consacré à l’opération pique-nique chez le vigneron, qui voit de nombreux domaines viticoles ouvrir leurs portes et inviter leur clientèle à partager un grand moment de convivialité et d’échange sur le thème du vin d’Alsace.

2012 est une année de jubilée au domaine Roland Schmitt : depuis 10 ans cette famille vigneronne de Bergbieten convie sa clientèle pour un pique nique gastronomique exceptionnel : des chefs locaux conçoivent des plats pour les associer au vins du domaine pour permettre aux convives de mesurer à quel point les blancs d’Alsace sont des compagnons gastronomiques incontournables.
 

CIMG4182Des tables jusqu’autour du pressoir...tous les espaces sont colonisés pour installer les invités de plus en plus nombreux chaque année.  

 

 

Pour l’apéritif :

Muscat Glinzberg 2011

 

Le nez est très discret sur un registre plus floral que fruité, en bouche la matière est présente mais le côté minéral qui se montre très dominateur confère un équilibre très sec à l’ensemble.
Voilà un muscat étonnant où on ne retrouve que très peu  la marque du cépage et pas du tout celle du millésime...La minéralité du Glinzberg s’exprime avec intensité et donne un côté un peu austère à ce vin lorsqu’on le déguste seul…par contre il trouvera aisément sa place à table face à des asperges ou du saumon fumé.


  CIMG4185
Anne-Marie Schmitt n’hésite jamais à donner de la voix pour présente les vins du domaine.

 

 

  Le Menu

 

img076

 

 

  Sylvaner Grand A du petit Léon 2011


Pique-Nique-Schmitt-2012 0567
  Le nez est encore un peu retenu mais on y sent de belles notes de fruits blancs (chair de poire, pomme golden), la bouche surprend par une attaque très minérale, vraiment « pierreuse », l’équilibre est sec mais la structure est ample avec un joli gras et de beaux amers en finale.
Millésime après millésime cette parcelle de sylvaner sur le Grand Cru produit une cuvée superbe ; plus « Altenberg de Bergbieten » que « sylvaner », ce vin trouve aisément sa place à côté des plats les plus raffinés.
Avec le Tartare de hareng printanier aux herbes du jardin proposé par l’Hostellerie du Cerf à Marlenheim, un plat typique alsacien très fort en goût, l’accord se réalise sous forme de cohabitation pacifique mais sans forcément donner une impression d’harmonie.


  CIMG4186
Les chefs travaillent ensemble à la préparation des différents plats    

 

 

Riesling Thalberg 2011


Pique-Nique-Schmitt-2012 0569  


Le nez est discret et raffiné sur un registre fruité (fruits blancs sur fond légèrement citronné) et finement anisé, la bouche est ample et grasse avec un équilibre bien sec et un magnifique retour salin en finale.
Exposé à l’ouest mais situé sur la colline de l’Altenberg, le Thalberg n’est pas classé mais possède la même nature géologique que le Grand Cru et produit chaque année de belles grappes de riesling avec des grains plutôt petits mais puissamment aromatiques. Ce vin est à l’image de cette belle matière première, le fruité se dessine peu à peu mais la minéralité s’affirme déjà.
Avec le Saumon mi-cuit et sa cervelle de Canut à l’huile d’agrumes proposé par le restaurant  La Belle Vue à Saulxures l’accord est impeccable au niveau des textures : le gras du saumon et du vin se donnent la main et au niveau gustatif le riesling garde le dernier mot (exploit à noter quand même face à du saumon !). Avec la cervelle de Canut et son assaisonnement à base d’herbes aromatiques et de concombre, l’accord se fait plus difficilement : le vin résiste mais n’est vraiment pas mis en valeur.

CIMG4188Les assiettes avec les médaillons de saumon prêts pour le service
 

 

Riesling G.C. Altenberg de Bergbieten 2009

Pique-Nique-Schmitt-2012 0571

 

Le nez est sublime de finesse et de complexité, il y a des arômes d’agrumes, de citronnelle et des notes minérales qui se définissent progressivement, la silhouette en bouche est superbe d’élégance avec des formes généreuses mais très sexy, la finale profonde et très saline nous rappelle la noblesse de son origine.
Ce riesling qui commence à exprimer sa nature minérale de Grand Cru avec une classe absolue séduit par sa complexité et son équilibre proche de la perfection.
Avec le Pimento farci de tourteau et céleri rave à la vinaigrette aux fleurs de câpres proposé par le restaurant La Vieille Tour à Strasbourg, l’accord est magique : les deux éléments interagissent en créant une dynamique qui les transcende. MIAM !

CIMG4192
M. Lercher, le chef de la Vieille Tour, présente son plat.
 

CIMG4193

Pimentos farcis et fleurs de câpres…HMMMM !

 

Pinot gris 2011


Le nez se cache pendant un bon bout de temps avant de nous montrer une palette discrète sur les fruits jaunes et les herbes aromatiques, la bouche est tendue avec une matière dense et solidement charpentée (13°5), la finale bien courte et un peu austère nous fait penser que ce vin est encore bien jeune (mise en mars 2012).
Dégusté tout seul ce pinot gris n’est pas trop séduisant à l’heure actuelle mais il possède une matière concentrée qui lui garantit un beau potentiel de garde.
Avec la Terrine de pot au feu et foie gras à la vinaigrette de raifort proposée par le restaurant Chez Anthon à Obersteinbach il y a un petit miracle gustatif : le mariage est très classique mais les deux éléments du couple se grandissent mutuellement…Joli coup !
 

CIMG4194Louis Danicher, artiste peintre et amateurs de vins, a peint la fleur qui orne les étiquettes du domaine Schmitt...ses commentaires élogieux sont toujours appréciés par la patronne.

 

Gewurztraminer Glinzberg 2011

L’aromatique est discrète encore un peu confuse mais en bouche on sent une matière très concentrée, un toucher de bouche presque tannique, en finale on perçoit une acidité de belle facture et quelques jolies notes de poivre blanc.


Gewurztraminer G.C. Altenberg de Bergbieten-Les Jardins d’Aurélien 2010
 

Le nez est très intense avec une palette sur la mangue, le citron mûr et le poivre, en bouche la matière est tout en finesse avec une puissance très contenue mais une finale sur les épices dont la grande longueur signe la belle origine.

A défaut d’arriver à choisir un vin…les Schmitt on simplement décidé d’en aligner deux (ce que personne ne leur a reproché d’ailleurs…). Le Glinzberg est très jeune mais possède une puissance assez rare mais l’Altenberg marque son statut de Grand Cru par une grande élégance et une complexité aromatique qui commence à se dessiner…superbe bouteille !
Avec le Lomo de cochon mariné au soja proposé par le restaurant La Table 77 à Strasbourg les deux vins souffrent un peu face à la présence très marquée de la sauce soja : le Glinzberg tient tête mais n’a pas encore assez développé son côté épicé pour répondre au plat, l’Altenberg, trop fin et trop subtil perd par KO à la première bouchée…de toute façon, ce vin se suffit à lui-même !

  
CIMG4196
La famille Kaiser du restaurant La Table 77, ensemble pour nous régaler…

 
CIMG4197L’assiette de lomo mariné.

 

 

Gewurztraminer G.C. Altenberg de Bergbieten V.T. 2009
 

Le nez est complexe et épanoui sur la rhubarbe confite, la bergamote et les épices douces, la bouche est à la fois charnue et moelleuse avec une palette qui s’enrichit de fines notes de liqueur d’orange, les épices et la minéralité tiennent une finale avec beaucoup de classe…Excellent !
Lorsqu’on rencontre un vin de ce niveau on peut se dire qu’il ne faut pas prendre le risque de l’associer avec un dessert car il perdrait inéluctablement de sa superbe…
Voilà une erreur que j’aurai surement commise et qui m’aurai empêché de constater qu’avec la Tarte à la rhubarbe-meringue aux zestes d’orange proposée par le pâtissier J.P. Oppé à Mutzig l’accord relève du feu d’artifice gustatif…une véritable explosion de saveurs !

CIMG4199La fameuse tarte avec sa meringue aromatisée aux zestes d’orange…quel bonheur !
 

Pour conclure :

- Pour le dixième anniversaire de cette opération « Week-end gastronomique à Bergbieten » la famille Schmitt n’a pas failli à la tradition : des plats recherchés et raffinés, des vins typés et hautement qualitatifs et des mariages gustatifs novateurs et gourmands…quelle belle réussite !
Bravo et merci à tous !

- Comme pour 2011, l’édition de cette année a été placée sous l’égide de l’audace et de la créativité : vignerons et cuisiniers sont parfois allés aux confins des possibles gastronomiques pour voir jusqu’à quel point un grand vin d’Alsace peut se transcender à table.
Une fois encore les vins ont tenu leur rang face à des préparations parfois redoutables d’intensité aromatique…Chapeau !

- Les vins dégustés ont montré des matières pures, des équilibres précis et des finales rendues sapides et digestes par une salinité omniprésente dans chaque cuvée du domaine.
Les vins de 2011 ne sont pas encore complètement en place mais sont assez solidement constitués pour permettre d’attendre sereinement qu’ils se fondent un peu.
Les 2010 sont de grands vins qu’une petite récolte a rendu très rares et l’équilibre splendide du gewurztraminer Altenberg, nous fait évidemment regretter cette pénurie.
Les 2009 trouvent peu à peu leur point d’harmonie : leurs personnalités généreuses et épanouies les rendent presque irrésistibles.

- Pour les coups de cœur j’aurais envie de relever deux accords qui figureront en bonne place au palmarès de mes plus belles émotions gustatives : pimentos et riesling Altenberg 2009 et tarte à la rhubarbe et gewurztraminer Altenberg V.T 2009.
Tout est là, à la bonne place et avec la bonne intensité…des accords mozartiens en quelque sorte !

 

Pique-Nique-Schmitt-2012 0578  

Partager cet article

Repost 0

commentaires

phil 30/06/2012 09:57

Du haut de gamme, pour un pique-nique...Je me demande si l'idée de départ n'est pas dévoyée?

30/06/2012 12:07



C'est un reproche souvent formulé à leur égard...mais bon, quand on a la chance d'être invité on en profite sans arrière-pensée.



giuseppe 19/06/2012 07:01

Merci pour ce compte rendu passionnant. On est vraiment convaincu de la qualité des vins présentés. Par contre le choix des mets tous très sophistiqués rendent les accords mets vins souvent
périlleux.
Il est probable qu'avec une bonne matelote, un backeoffe ou une choucroute, les vins auraient été plus causants mais je comprends qu'il fallait oser de nouveaux accords!
giuseppe

19/06/2012 08:14



Les 3 plats alsaciens que tu cites s'accordent facilement avec des vins plutôt simples...pas évident de trouver ça dans la game des Schmitt.


La où nos blancs sont en difficulté c'est face à des saveurs trop puissantes comme le piment et le poivre trop généreusement dosés (mais quel vin résiste à ça ?) et face à certains légumes comme
le concombre...


En tous cas merci de me lire aussi fidèlement.



Présentation

  • : Vins, vignobles et vignerons.
  • : Récits liés à des rencontres viniques et oenophiliques.
  • Contact

Bonjour à tous

Amateur de vin depuis près de 30 ans et internaute intervenant sur un forum de dégustateurs depuis plusieurs années, j’ai crée ce blog pour regrouper et rendre plus accessibles mes modestes contributions consacrées à la chose vinique.

 

Mes articles parlent presque toujours de rencontres que j’ai eu l’occasion de faire grâce au vin :

rencontres avec de belles bouteilles pour le plaisir des sens et la magie de l’instant,

rencontres avec des amis partageant la même passion pour la richesse des échanges et les moments de convivialité inoubliables,

rencontres avec des vignerons et avec leur vignoble pour des moments tout simplement magiques sur les routes du vin ou au fond des caves.

 

J’essaie de me perfectionner dans l’art compliqué de la dégustation dans le seul but de mieux comprendre et mieux pouvoir apprécier tous les vins.

Mes avis et mes appréciations sont totalement subjectifs : une dégustation purement organoleptique ne me procure qu’un plaisir incomplet.

Quand j’ouvre une bouteille de vin, j’aime pouvoir y associer le visage du vigneron qui l’a fait naître, j’aime connaître les secrets de son terroir, j’aime avoir plein d’images et de souvenirs associés à ce liquide blanc ou rouge qui brille dans mon verre.

 

Merci à tous ceux qui viennent me rendre visite.

@+

Recherche

Archives