Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 juillet 2012 6 21 /07 /juillet /2012 11:43

 
Notre ami Martial, membre émérite du club A.O.C. a choisi le jour de sa fête pour convoler en justes noces avec sa bien-aimée.
Après la cérémonie officielle à la mairie de Brumath menée par un adjoint au Maire avec un sens de l’humour et de la répartie particulièrement aiguisé, nous nous sommes retrouvés dans une salle décorée avec un grand souci du détail sur le thème du rouge et noir.

 

CIMG4238
Beau travail de déco…


 

CIMG4237Même le buffet apéritif était dans le thème.

 

 

Ce souci du détail a bien évidemment dirigé le choix des vins qui allaient accompagner ces différents buffets. Il fallait trouver des cuvées susceptibles de flatter des palais très diversifiés allant de ceux bien éduqués des connaisseurs du club A.O.C. à ceux un peu plus frustes des autres convives moins intéressés par la chose vinique mais au courant de la passion œnophile de Martial…autant dire que tout le monde attendait le jeune marié au tournant…

 

 

Pour l’apéritif le choix fut facile : une branche de la famille de la mariée ayant quelques racines en champagne c’est donc avec des bulles que s’ouvrira la fête.
Brut Tradition Premier Cru – Champion-Rifflard à Vertus : l’aromatique est classique mais d’une grande finesse avec des notes de beurre frais et de cake au citron, en bouche la bulle est fine et vive mais la mousse ne se fait pas envahissante, l’équilibre reste bien frais et la finale longue et digeste laisse le palais frais et dispos pour la suite…

 

CIMG4228

 
Sous le soleil de cette fin de mois de juin, ce champagne premier cru issu d’un assemblage de chardonnay et de pinot noir, très raffiné mais particulièrement désaltérant fut une véritable bénédiction…et il a fallu faire preuve de continence pour ne pas tomber dans l’abus et risquer de rater la suite des évènements…


Pour le repas il a fallu faire quelques essais pour trouver les vins qui allaient se laisser approcher facilement par le profane tout en gardant une personnalité assez typée pour interpeller les amateurs plus éclairés…une forme de quadrature du cercle que nous avons essayé de résoudre avec quelques membres du club A.O.C. lors du Salon des Vignerons Indépendants de Strasbourg.

Le choix vin blanc ce fut assez facile : le riesling 2009 du domaine de l’Oriel s’est imposé comme une évidence. Avec sa palette aromatique bien mûre, gourmande mais complexe et sa structure en bouche où le côté rond et juteux était contrebalancé par une salinité fine et très profonde, ce vin a parfaitement répondu aux attentes et fut largement plébiscité.

 

CIMG4248

 
Provenant en grande partie de jeunes vignes sur le Sommerberg ce riesling flatteur mais digeste a séduit les convives. Avec un buffet d’entrée très marin il s’est montré bien à son aise sur des préparations de crustacés et de Saint Jacques un peu exotiques mais a beaucoup souffert face au saumon et au flétan.

 

CIMG4246

 

Le choix du vin rouge fut un peu plus complexe mais après pas mal d’essais nous Martial s’est fixé sur le Cairanne Cuvée Vieilles Vignes 2008 du domaine des Hautes Cances : le nez complexe et très pénétrant est marqué par le noir (mûre, myrtille, réglisse), la bouche possède une matière fruitée très juteuse et une trame tannique assez dense mais bien mûre qui confère un côté velouté au toucher, la finale est fraîche et finement boisée.

 

CIMG4249

 
Avec son côté flatteur et particulièrement gourmand et sa palette aromatique tout à fait raccord avec le dress-code de la soirée, ce Cairanne issu d’un assemblage dominé par le grenache (70%) complété par 15% de syrah et 15% de mourvèdre, s’est imposé avec une grande facilité. Face à la galantine de pintade ce vin rouge séduisant mais quand même assez puissant s’est montré un peu dominateur mais l’accord  fonctionné.


Pour conclure :

- Trouver des vins capables de plaire à un public aussi hétérogène que celui d’un banquet de mariage n’est pas chose aisée d’autant plus que, comme je l’ai déjà signalé plus haut, la plupart des convives connaissent la réputation d’œnophile du jeune marié et s’attendaient à une belle sélection de bouteilles.

- Les trois cuvées proposées ont parfaitement rempli leur mission en s’accordant joliment avec les plats proposés et avec l’ambiance festive et détendue de la soirée.

- En plus, si jamais quelques flacons de blanc et de rouge ont survécu à la fête, les jeunes mariés pourront commémorer le jour de leur union durant quelques années car je pense que ce riesling et ce Cairanne possèdent un réel potentiel de garde.

 

2012 0610

 

Vive les mariés !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Franz 21/07/2012 12:18

Et bon anniversaire Martial en ce 21 juillet. Franz

Présentation

  • : Vins, vignobles et vignerons.
  • : Récits liés à des rencontres viniques et oenophiliques.
  • Contact

Bonjour à tous

Amateur de vin depuis près de 30 ans et internaute intervenant sur un forum de dégustateurs depuis plusieurs années, j’ai crée ce blog pour regrouper et rendre plus accessibles mes modestes contributions consacrées à la chose vinique.

 

Mes articles parlent presque toujours de rencontres que j’ai eu l’occasion de faire grâce au vin :

rencontres avec de belles bouteilles pour le plaisir des sens et la magie de l’instant,

rencontres avec des amis partageant la même passion pour la richesse des échanges et les moments de convivialité inoubliables,

rencontres avec des vignerons et avec leur vignoble pour des moments tout simplement magiques sur les routes du vin ou au fond des caves.

 

J’essaie de me perfectionner dans l’art compliqué de la dégustation dans le seul but de mieux comprendre et mieux pouvoir apprécier tous les vins.

Mes avis et mes appréciations sont totalement subjectifs : une dégustation purement organoleptique ne me procure qu’un plaisir incomplet.

Quand j’ouvre une bouteille de vin, j’aime pouvoir y associer le visage du vigneron qui l’a fait naître, j’aime connaître les secrets de son terroir, j’aime avoir plein d’images et de souvenirs associés à ce liquide blanc ou rouge qui brille dans mon verre.

 

Merci à tous ceux qui viennent me rendre visite.

@+

Recherche

Archives