Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 avril 2012 4 05 /04 /avril /2012 10:54

Z 

 

Cette visite au domaine de l’Oriel avait comme but principal de chercher le vin qui allait arroser le banquet organisé par l’ami Martial en l’honneur de sa promise avec qui il a décidé de convoler en juste noce au début de l’été.

Souvent goûté et très largement approuvé depuis sa sortie le riesling Tradition 2009 sera le vin blanc du mariage : son côté gourmand et généreux en fera un superbe compagnon pour buffet festif…je me lèche déjà les babines !

 

Bouteilles 0400

 

Comme promis lors de notre prise de rendez-vous, le grand Claude nous invite à le suivre dans sa cave pour effectuer un tour petit d’horizon sur 2011.

 

Les vins séjournent en cuves (bois ou inox) et nous ne dégustons que les cuvées qui ont fini de fermenter :

Sylvaner : un vin qui se montre déjà charmeur équilibré et gouleyant.
Frais et « sexy », ce sylvaner sera un peu moins droit mais tout aussi séduisant que le superbe 2010. MIAM !

Pinot blanc 1 : un vin proche du sylvaner avec un équilibre plus rond.
Pinot blanc 2 : un vin riche mais plus fumé et plus minéral que le précédent.
Ces deux cuves bien différentes mais qui semblent bien complémentaires sont prévues pour être assemblées et composer la cuvée de pinot blanc du domaine. Encore un beau vin d’entrée de gamme en perspective.

Pinot blanc Barrique : le boisé reste léger mais la structure du vin est plus large et plus grasse.
Ce pinot blanc effectue sa fermentation en barriques puis repart en cuve en attendant la mise. Le passage en bois marque d’avantage la bouche que le nez…je reste néanmoins circonspect, mais ce vin connaît un large succès public, alors…

Muscat : un vin aux arômes puissants et purs et à la chair gourmande.
Voilà un muscat comme je les aime, une olfaction flamboyante et une matière confortable mais digeste.

Pinot gris : le fumé habituel du cépage est déjà présent, l’équilibre opulent est contrebalancé par une belle salinité en finale.
Issu d’une parcelle granitique près du village de Niedermorschwihr, ce pinot gris classique et généreux porte la marque minérale de son terroir.

Riesling Grand Cru Sommerberg : un registre exotique et acidulé (lime et carambole) au nez, un fruité profond, toujours très exotique et une belle salinité en finale.
Ce riesling prélevé sur la seule cuve qui a fini de fermenter se montre déjà très « Sommerberg » dans son équilibre et dans sa minéralité…attention, belle cuvée en perspective !

Muscat V.T. : encore perturbé au nez par des notes fermentaires mais de toute beauté en bouche : moelleux, riche avec une finale nette et fraîche.
Issu d’une parcelle plantée par Claude il y a une dizaine d’années, cette V.T. 100% muscat d’Alsace est une grande première au domaine de l’Oriel et le vigneron en est particulièrement fier…on le comprend !

Pinot gris Grand Cru Sommerberg-Les Terrasses : marqué au nez par des arômes fermentaires, mais généreux, riche et bien équilibré en bouche avec une palette plus nette sur les fruits jaunes.
Bâti sur l’impétuosité du Sommerberg et le côté très solaire de ce millésime, ce pinot gris en étonnera plus d’un par sa puissance.

Gewurztraminer : épicé et généreux avec un corps un peu massif et une finale poivrée.
Cette cuvée « Tradition » provient d’une parcelle assez argileuse qui lui confère une olfaction intense et un équilibre très riche.

Gewurztraminer Cuvée Claire : un profil aromatique et une structure en bouche proche du vin précédent mais une finale nettement plus persistante.
Récoltés sur les pentes du lieu-dit Heimbourg ce gewurztraminer se démarque par une présence en bouche d’une concentration et d’une longueur étonnantes.

Pour conclure :

- Je suis persuadé qu’au domaine de l’Oriel, plus qu’ailleurs, il y a une congruence marquée entre la personnalité du vigneron et celle de ses vins : ces jeunes cuvées dégustées aujourd’hui s’expriment toutes avec générosité et exubérance.
C’est vrai que les terroirs granitiques et le climat autour de Niedermorschwihr associés aux effets de ce millésime chaud y sont sûrement pour quelque chose mais je reste persuadé que le caractère jovial et chaleureux du grand Claude se retrouve dans les vins qu’il élabore…

- Au domaine de l’Oriel, les cuvées de 2011 seront riches et aromatiques et devront chercher leur équilibre dans leur structure minérale : il faudra que les terroirs granitiques avec leur salinité si particulière se montrent à la hauteur de leur réputation pour répondre à ces matières très généreuses.
Sur ce plan, les deux premières cuves de Sommerberg dégustées aujourd’hui laissent envisager ce nouveau millésime avec sérénité.

 

ALa partie ouest du Sommerberg au début du printemps…toujours aussi magique !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Vins, vignobles et vignerons.
  • : Récits liés à des rencontres viniques et oenophiliques.
  • Contact

Bonjour à tous

Amateur de vin depuis près de 30 ans et internaute intervenant sur un forum de dégustateurs depuis plusieurs années, j’ai crée ce blog pour regrouper et rendre plus accessibles mes modestes contributions consacrées à la chose vinique.

 

Mes articles parlent presque toujours de rencontres que j’ai eu l’occasion de faire grâce au vin :

rencontres avec de belles bouteilles pour le plaisir des sens et la magie de l’instant,

rencontres avec des amis partageant la même passion pour la richesse des échanges et les moments de convivialité inoubliables,

rencontres avec des vignerons et avec leur vignoble pour des moments tout simplement magiques sur les routes du vin ou au fond des caves.

 

J’essaie de me perfectionner dans l’art compliqué de la dégustation dans le seul but de mieux comprendre et mieux pouvoir apprécier tous les vins.

Mes avis et mes appréciations sont totalement subjectifs : une dégustation purement organoleptique ne me procure qu’un plaisir incomplet.

Quand j’ouvre une bouteille de vin, j’aime pouvoir y associer le visage du vigneron qui l’a fait naître, j’aime connaître les secrets de son terroir, j’aime avoir plein d’images et de souvenirs associés à ce liquide blanc ou rouge qui brille dans mon verre.

 

Merci à tous ceux qui viennent me rendre visite.

@+

Recherche

Archives