Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 août 2011 6 06 /08 /août /2011 12:13

 

Pour moi, le site des Dentelles de Montmirail compte parmi les plus beaux de notre pays : un environnement un peu sauvage avec une barre rocheuse incroyable, une végétation provençale, une lumière incomparable et des vignes partout…tout est là pour donner au visiteur l’impression de poser le pied dans un petit coin de paradis !
Bien évidemment lorsque mon ami ardéchois m’a proposé une virée oenophilique dans ce coin je l’ai suivi sans hésiter d’autant plus qu’il m’avait déjà habilement appâté en m’offrant une bouteille de Terres Jaunes 2006 de la Ferme Saint Martin que j’ai dégustée avec un grand plaisir il y a quelques semaines.
C’est parti !

 

p 026

 

Les Dentelles côté est.

 

 

Sur le chemin du retour vers le plateau ardéchois nous effectuons notre ultime halte au domaine Richaud à Cairanne.


 

p 030
 

 

L’entrée du caveau du Domaine Richaud
 

 

L’espace dégustation est spacieux mais accueillant avec de petites tables où les amateurs de passage sont installés pour déguster tout ou partie de la gamme produite par ce domaine emblématique de Cairanne.
Comme tout grand professionnel confirmé (à qui nous nous efforçons de ressembler…), ou comme tout boit-sans-soif invétéré (à qui nous essayons de ne pas trop ressembler !!!!) nous partons pour une découverte exhaustive des cuvées proposées au tarif actuel :

CDR Villages Cairanne blanc 2010 : le nez est ouvert et présente une palette bien complexe, la bouche est assez gourmande mais finit avec une certaine lourdeur.
Issu d’un assemblage de nombreux cépages blancs (roussane, marsanne, viognier, clairette…) ce vin séduit facilement par sa richesse aromatique mais me laisse un peu dubitatif face à son équilibre en bouche bien trop opulent à mon goût.

Terres d’Argiles – CDR 2010 : le nez est expressif et joliment complexe avec des notes de figue fraîche et de garrigue, en bouche le fruité reste très fin avec un milieu où on sent une chair très gourmande et une finale légèrement astringente.
Assemblage de grenache (42%), syrah (23%), mourvèdre (21%) et carignan (14%) ce vin à l’équilibre droit et à la palette aromatique riche demandera quelques mois de patience pour que les tannins s’arrondissent un peu.

Terres de Galets – CDR 2010 : le nez est flatteur et d’un fruité riche et épanoui, la bouche est charnue avec un milieu marqué par une petite touche végétale et une finale qui revient sur un équilibre très gourmand.
Issu d’un assemblage identique au précédent mais sur des vignes plus vieilles, ce vin dense et élégant, se montre déjà très facile d’accès même si on devine également un vrai potentiel d’évolution dans les mois à venir.

CDR Villages Cairanne rouge 2009 : le fruité est très fin mais quelques notes de solvant le troublent légèrement, la bouche possède un très beau volume et une texture très généreuse, la finale étonne par sa longueur aromatique.
Sur cet assemblage de 5 cépages (grenache, syrah, carignan, mourvèdre, counoise) la mise récente peut expliquer que la palette olfactive reste encore un peu brouillée mais la très belle matière en bouche permet d’envisager l’avenir de cette cuvée avec confiance.

CDR Villages Cairanne rouge 2009 – sans soufre : le nez est pur et précis avec une palette sur les fruits mûrs et les herbes aromatiques, la bouche est charnue, gourmande, la finale est souple et mais bien tenue.
Cette cuvée « nature » exigera sûrement de bonnes conditions de stockage pour durer dans une cave mais pour l’heure c’est la révélation de la série…un pur régal !

L’Ebrescade – CDR Villages Cairanne rouge 2008 : le nez s’ouvre sur des notes de vernis avant de laisser la place à de beaux arômes de fruits noirs, d’épices et de réglisse, la bouche est très corsée mais bien équilibrée, on reconnaît un délicieux goût de brugnon mûr avant de revenir sur les épices en finale.
La matière est superbe de concentration et d’équilibre mais malgré une année supplémentaire en cave cette cuvée semble encore bien jeune pour exprimer toute sa classe…je crois qu’il faudra encore faire preuve d’un peu de patience pour profiter pleinement de ce vin.

Les Estrambords – Vin de Terroir rouge 2009 : le nez est ouvert et agréable sur la confiture de fruits noirs et la pêche mûre avec une petite pointe alcooleuse, la bouche est riche et volumineuse et la finale se révèle un peu courte.
Vendu uniquement en magnum cet OVNI issu à 100% du cépage counoise demande visiblement quelques années de garde pour livrer ses secrets et révéler l’originalité de sa personnalité.

 

p 027 

 

Un magnum Les Estrambords entre de bonnes griffes…


- Le domaine Richaud produit des vins concentrés et équilibrés grâce à une viticulture de très grande qualité et des pratiques œnologiques empreintes d’exigence et de bon sens. Bio à la vigne et très nature dans les vinifications – avec des intrants limités à une dose minuscule de SO2 à la mise – ces vignerons ont fait le choix de la qualité dans le respect des terroirs et de l’environnement. Cette visite qui s’est limitée, faute de temps, à une rapide dégustation de la gamme des vins au tarif, m’a donné envie d’en apprendre un peu plus sur ce domaine…retour en 2012, si tout va bien.

- Les vins dégustés sont en général plus denses et plus secrets que ceux découverts quelques heures plus tôt à la Ferme Saint Martin, mais leur texture révèle toujours une belle maîtrise dans le rapport richesse/sapidité qui, pour mon goût, pose souvent problème avec les vins de cette région.

- Pour le coup de cœur, même si les cuvées de Cairanne sont toutes les deux d’un très haut niveau, je reste sous le charme envoûtant de la version sans soufre : pure, évidente, riche et suave sans alourdir le palais…une classe naturelle absolue !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

giuseppe 13/08/2011 19:58


Je suis passé par Suzette le 8 août dernier. Paysages sublimes et magnifiques vignobles. Je confirme.
J'ai fait exactement la même photo!


Présentation

  • : Vins, vignobles et vignerons.
  • : Récits liés à des rencontres viniques et oenophiliques.
  • Contact

Bonjour à tous

Amateur de vin depuis près de 30 ans et internaute intervenant sur un forum de dégustateurs depuis plusieurs années, j’ai crée ce blog pour regrouper et rendre plus accessibles mes modestes contributions consacrées à la chose vinique.

 

Mes articles parlent presque toujours de rencontres que j’ai eu l’occasion de faire grâce au vin :

rencontres avec de belles bouteilles pour le plaisir des sens et la magie de l’instant,

rencontres avec des amis partageant la même passion pour la richesse des échanges et les moments de convivialité inoubliables,

rencontres avec des vignerons et avec leur vignoble pour des moments tout simplement magiques sur les routes du vin ou au fond des caves.

 

J’essaie de me perfectionner dans l’art compliqué de la dégustation dans le seul but de mieux comprendre et mieux pouvoir apprécier tous les vins.

Mes avis et mes appréciations sont totalement subjectifs : une dégustation purement organoleptique ne me procure qu’un plaisir incomplet.

Quand j’ouvre une bouteille de vin, j’aime pouvoir y associer le visage du vigneron qui l’a fait naître, j’aime connaître les secrets de son terroir, j’aime avoir plein d’images et de souvenirs associés à ce liquide blanc ou rouge qui brille dans mon verre.

 

Merci à tous ceux qui viennent me rendre visite.

@+

Recherche

Archives